Sous le feu des bombes, un hôpital ferme en Libye

0
242

Un des principaux hôpitaux de la capitale Tripoli a dû fermer, selon le gouvernement de transition soutenu par les Nations unies. Les autorités sanitaires expliquent que l’hôpital El Khadra a été à nouveau la cible de bombardements jeudi 9 avril. C’est la troisième attaque de ce type en quelques jours.

Cette semaine, le coordonateur humanitaire de l’ONU, Yacoub El Hillo, a qualifié ces bombardements de « violation manifeste du droit international humanitaire ». Il a appelé les belligérants à cesser les combats et à se concentrer sur la lutte contre le virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.