Présidentielle algérienne : en France, le vote sous tension des expatriés

0
266
A man wearing the Algerian national flag takes part in a protest against political repression in Algeria, near the National Assembly in Paris on October 24, 2019. - In Algeria, anti-regime protests have been underway since February, with demands for political reform and the removal of regime insiders ahead of a presidential vote to replace longtime leader Abdelaziz Bouteflika, who resigned in April. (Photo by Philippe LOPEZ / AFP)

Le vote des expatriés algériens à l’élection présidentielle s’est ouvert sous tension, samedi 7 décembre, avec des manifestations devant les consulats de plusieurs villes françaises, dont Bobigny et Saint-Etienne, a-t-on appris de sources concordantes.

A Bobigny (Seine-Saint-Denis), quelque 150 manifestants étaient présents devant le consulat où est organisé le vote pour les expatriés jusqu’au 12 décembre. « Les gens qui venaient voter ont été copieusement insultés », a décrit une source policière. Certains manifestants criaient « Traîtres ! », a-t-elle ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.