Air Sénégal embarque du fret sur les sièges passagers

0
430

Les compagnies aériennes durement touchées par la crise liée au coronavirus commencent à peine à envisager la reprise de leurs opérations. Air Sénégal, qui reporte le lancement de ses dessertes long courriers, souhaite en revanche démarrer dans les prochaines semaines un pont aérien vers l’Europe et l’Asie.

Sa liaison Dakar-Accra-Lagos venait tout juste d’être lancée, le 16 mars… Depuis le 21 mars, Air Sénégal (395 000 passagers transportés en 2019) a suspendu toutes ses dessertes, y compris domestiques, à la suite d’une décision gouvernementale. Il n’a à ce jour effectué que des vols de rapatriement, à raison de deux par semaine, vers Paris et Londres (depuis Banjul), à la demande des ambassades de France et du Royaume-Uni.

En interne, on fixe pour le moment la date de reprise des opérations au 31 mai, jour à partir duquel les réservations sont à nouveau possibles.

Des salariés toujours rémunérés

Malgré la crise qui frappe l’ensemble du secteur, la jeune compagnie, née en 2017 sous l’impulsion du président Macky Sall, continue de rémunérer ses salariés, et est en mesure de le faire pendant trois mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.